“Dieudonné fait partie des meilleurs!”

Publié le par blog vidéo Dieudonné

Alexandre Astier se fiche des opinions politiques de Dieudonné. Pour le comédien français, l'humoriste fait partie des meilleurs.

"Dieudonné, c'est l'un des meilleurs acteurs français", confie le héros et producteur de Kaamelott au journal VSD. "Il peut tout jouer et il écrit magnifiquement bien. C'est ce qu'on demande à un artiste".
Concernant les propos du comédien contre les Juifs, Alexandre Astier dit s'en moquer. "Il est parti dans un autre trip. Il fait ce qu'il veut, ça ne me regarde pas", explique-t-il ajoutant toutefois qu'il ne partage pas les mêmes opinions. "Ce mec n'est pas plus antisémite que n'importe qui d'autre et est entré dans une provocation dont il n'arrive pas à se sortir".

Publié dans Actus

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Saada Nadia 30/01/2011 19:41



Le talmud des juifs dit vraiment ça?Je n'en reviens pas.Je vous envoie un extrait...ça m'a déprimée...


Le Talmud des juifs : des citations honteuses et inacceptables
Le Talmud des juifs : des citations talmudiques honteuses et inacceptables
Selon la définition de wikipédia,
Le Talmud [talmoud], « étude ») est une compilation des discussions rabbiniques se rapportant à la législation (halakha), à l'éthique, aux coutumes (minhag) et à l'histoire des Juifs. Le Talmud
possède deux composantes[1] : la Mishna (Répétition) (c. 200 EC), première consignation par écrit de la Loi orale juive, et la Guemara (c. 500 EC), une discussion sur la Mishna et d'autres écrits
tannaïtiques qui s'aventure souvent dans d'autres sujets et s'élabore largement sur le Tanakh (la Bible hébraïque). Les termes Talmud et Guemara sont souvent utilisés de manière interchangeable.
La Guemara est la base de tous les codes de la loi rabbinique et est abondamment citée et commentée dans les ouvrages de littérature rabbinique ultérieurs. L’ensemble du Talmud est également
traditionnellement appelé le Sha”s (une abréviation hébraïque de shisha
sedarim, les « six ordres » de la Mishna).
Il est à signaler que le non-juif ou le chrétien est appelé dans le Talmud :goyim, gentil
Extraits du Talmud:
Talmud, Ereget Rashi Erod.22 30 : Un Non-juif est comme un chien. Les écritures nous apprennent qu’un chien mérite plus de respect qu’un non-juif.
 
Talmud, Iebhammoth 61a : Les juifs ont droit à être appelés « hommes », pas les Non-juifs.
Talmud, Iore Dea 377, 1 : Il faut remplacer les serviteurs Non-juif morts, comme les vaches, ou les ânes perdus et il ne faut pas montrer de sympathie pour le juif qui les emploie.
Talmud, Jalkut Rubeni Gadol 12b: Les âmes des non-juifs proviennent d’esprits impurs que l’on nomme porcs.
Dans Sanhedrin 11:1 : Tous les Israélites sont vertueux et hériteront la vie éternelle.”
Baba Bathra 10b : Les actes de l'Israël sont vertueux, mais les Gentils ( les chrétiens, musulmans, non-juifs) sont capables seulement du péché.”
Kiddushin 49b déclare que : Les israélites possèdent 90 % de toute la sagesse, les Autres 10 % sont dispersées parmi les Gentils.”
Sanhedrin 58b : “un Gentil qui frappe un Juif mérite la mort. frapper un Juif est dans les yeux de Dieu l'attaque de la Présence Divine.”
Sanhedrin 37a : “ Quiconque détruit un seul Israélite, est considéré avoir détruit le monde entier “
Talmud, Kethuboth 110b : Pour l’interprétation d’un psaume un rabbin dit : « le psalmiste compare les Non-juifs à des bêtes impures ».
Talmud, Orach Chaiim 225, 10 : Les Non-juifs et les animaux sont utilisés de manière équivalente dans une comparaison.
Talmud, Schene Luchoth Haberith p. 250b : Même si  un non-juif à la même apparence qu’un juif, il se comporte envers les juifs de la même manière qu’un singe envers un homme.
Yebamoth 63a sur la Genèse 2:23 : “Adam avait des rapports sexuels avec tous les animaux dans le Jardin d'Éden.”
Talmud, Tosaphot, Jebamoth 94b: Lorsque vous mangez en présence d’un non-juif c’est comme si vous mangiez avec un chien.
Talmud, Yebamoth 98a: Tous les enfants des goyims (non-juifs) sont des animaux
Talmud, Zohar II 64b : Les non-juifs sont idolâtres, ils sont comparés aux vaches et aux ânes.
Talmud, Orach Chaiim 57, 6a : Il ne faut pas avoir plus de compassion pour les non-juifs que pour les cochons, quand ils sont malades des intestins.
Talmud, Babha Bathra 54b : La propriété d’un Non-juif appartient au premier juif qui la réclame
Talmud, Babha Kama 113a : Les juifs peuvent mentir et se parjurer, si c’est pour tromper ou faire condamner un Non-juif.
Talmud, Babha Kama 113b: Le nom de dieu n’est pas profané quand le mensonge a été fait à un Non-juif.
Talmud, Baba Mezia 24a: Si un juif trouve un objet appartenant à un goyim, il n’est pas tenu de le lui rendre
Talmud, Choschen Ham 183, 7: Des juifs qui trompent un Non-juif, doivent se partager le bénéfice équitablement.
Talmud, Abhodah Zarah 54a: L’usure(le taux d'intérêt) peut être pratiquée sur les Non-juifs, ou sur les apostats.
Talmud, Choschen Ham 226, 1: Les juifs peuvent garder sans s’en inquiéter les affaires perdues par un Non-juif.
Talmud, Iore Dea 157, 2 hagah: Si un juif a la possibilité de tromper un non-juif, il peut le faire.
Talmud - Babha Kama 113a: Les non-juifs  ne bénéficient pas de la loi et dieu à mis leur argent à la disposition d’Israël.
Talmud, Schabbouth Hag. 6d: Les juifs peuvent jurer faussement en utilisant des phrases à double sens, ou tout autre subterfuge.
Talmud, Abhodah Zarah 4b: vous pouvez tuer un incroyant avec vos propres mains.
Talmud, Abhodah Zarah 26b T. : Même le meilleur des Goym (non juif)devrait être abattu.
Talmud, Choschen Ham 425, 5 : Il est permis de tuer indirectement un Non-juif, par exemple, si quelqu’un qui ne croit pas en la Torah tombe dans un puits dans lequel se trouve une échelle, il
faut vite retirer l’échelle.
Talmud, Bammidber Raba c 21 & Jalkut 772: tout juif qui verse le sang d’incroyants (non-juifs) revient à la même chose qu’une offrande à dieu.
Talmud, Hilkkoth X, 1 : il ne faut pas sauver les Non-juifs en danger de mort.
Talmud, Hilkhoth X, 2 : Les juifs baptisés doivent être mis à mort.
Talmud, Ialkut Simoni 245c : Répandre le sang des impies est un sacrifice agréable à dieu.
Talmud, Iore Dea 158, 1 : En ce qui concerne les Non-juifs qui ne sont pas des ennemis, un juif ne doit néanmoins pas intervenir pour les prévenir d’une menace mortelle. « Un Akum(non-juif) qui
n’est pas notre ennemi ne doit pas être tué directement, toutefois, il ne doit pas être protégé d’un danger de mort. Par exemple, si tu en vois un tomber dans la mer, ne le tire pas de l’eau, à
moins qu’il ne te promette de te donner de l’argent ».
Talmud, Makkoth 7b : On est innocent du meurtre involontaire d’un Israélite, si l’intention était de tuer un koutim (non-juif) ; tout comme on est innocent du meurtre accidentel d’un homme, quand
l’intention était d’abattre un animal.
Talmud, Peaschim 25a : Il faut éviter l’aide médicale des idolâtres sous entendu des Non-juifs.
Talmud, Pesachim 49b : Il est permis de décapiter les Goïm (non-juifs) le jour de l’expiation des péchés, même si cela tombe également un jour de sabbat.
Selon le Rabbin Eliezer : ” Il est permis de trancher la tête d’un idiot, un membre du peuple de la Terre (Traduction de Pranaitis), c’est-à-dire un animal charnel, un Chrétien,un non juif, le
jour de l’expiation des péchés et même si ce jour tombe un jour de sabbat “.Ses disciples répondirent : ” Rabbi ! Vous devriez plutôt dire ‘de sacrifier’ un Goï (chrétien ou musulman, impur,
non-juif). ” Mais il répliqua : ” En aucune façon ! Car le  sacrifice nécessite  une prière pour demander à dieu de l’agréer, alors qu’il  n’est pas nécessaire de prier quand tu
décapites quelqu’un.
Talmud, Sanhedrin 57a: si un juif tue un non-juif, il ne sera pas condamné à mort. Ce qu’un juif vole d’un non-juif, il peut le garder.
Talmud, Sanhedrin 58b : Si un goyim (non-juif) frappe un juif, il faut le tuer, car c’est comme frapper dieu.
Talmud, Sanhedrin 59a : Les Goyms qui chercheraient à découvrir les secrets de la Loi d’Israël, commettent un crime qui réclame la peine de mort.
Talmud, Sepher Ou Israël 177b : Si un juif tue un Non-juif, ce n’est pas un
péché.
Talmud, Zohar I, 25a : Les Non-juifs doivent être exterminés car ce sont des idolâtres.
Talmud, Zohar I, 28b, 39a : Les meilleures places dans les Cieux sont pour ceux qui tuent les idolâtres.
Talmud, Zohar II, 64b : Le taux de naissance des Non-juifs doit être diminué matériellement.
Talmud, Sepher Ikkarim III c25: Il est permis de prendre le corps et la vie d’un non-juif.
Talmud, Zohar II, 43a : L’extermination des Non-juifs est un sacrifice agréable à dieu.
Les non-juifs sont impurs:
Talmud, Abhodah Zarah 22b : Les Non-juifs sont impurs parce qu’ils n’étaient pas là au Mont Sinaï.
Talmud, Abhodah Zarah 35b : toutes les filles des incroyants sont niddah(sales, impures) depuis leur naissance.
Talmud - Iore Dea 198, 48 : Les femmes Juives



percevoile 19/11/2010 20:31



Quel bonhomme cet Alexandre Astier ! Cela ne m'etonne pas. Pour ma part deux artistes  tronent dans ma videoteque (presque les seuls) : Astier et Dieudo !


L'empreinte dieudonnesque est tres lisible dans les genialissimes saisons de Kaamelot. Astier avait d'ailleurs invité dieudo sur la saison 6. Une coopération sur le long metrage serait la cerise
sur le gateau.


 


Merci en tous cas a Astier pour son courage.



blog vidéo Dieudonné 19/11/2010 21:03



Entièrement d'accord avec toi "Percevoile" :) Dieudo et ASTIER ce sont vraiment les seuls et c'est vrai qu'il y a du Dieudo dans Arthur :) et dans Leodagan, pas mal aussi.